SERD2020 – Épisode 4 : mais pourquoi tant de plastique ?

Retrouver les précédents épisodes : épisode 1 épisode 2 / épisode 3

Dans le cadre de la Semaine Européenne de Réduction des Déchets (SERD), nous publions une bande dessinée “Mer de plastique, marre des plastiques !”. 7 jours : 7 épisodes. Episode 4 : les lobbies de la plasturgie et de la grande distribution ont une large part de responsabilité dans l’omniprésence du plastique. Mais nous aussi, par nos choix de consommation !

Le plastique dans tous ses états

Les plastiques traditionnels sont un ensemble de matériaux synthétiques fabriqués à partir de ressources fossiles que sont le pétrole et le gaz. Leurs propriétés seront différentes selon le type de polymérisation utilisé et aussi selon les additifs qui y seront ajoutés : les plastifiants (comme les phtalates) donnent de la souplesse, les composés fluorés imperméabilisent, les substances bromées servent de retardateur de flammes, etc.

Le lobby du plastique

L’industrie du plastique rechigne à limiter sa production et les dégâts qu’elle cause. Elle investit des milliards de dollars et paye des armées entières de lobbyistes pour qu’ils obtiennent des subventions, empêchent toute réglementation et rejettent la responsabilité sur les consommateurs et les pays asiatiques en développement. Les secteurs de la pétrochimie et des plastiques focalisent l’attention sur la gestion et le recyclage des déchets pour fuir leurs responsabilités au sujet du véritable problème : l’augmentation des quantités de plastique produites. Le lobbying conduit donc à l’adoption de politiques qui mettent l’accent sur le recyclage et le comportement des consommateurs et qui ferment les yeux sur la nécessité de réduire la production à la source.

Se questionner sur nos choix de consommation

Le plastique est le matériau incontournable de la grande distribution où les aliments transformés venant des quatre coins du monde sont mis sous emballage plastique. L’industrie agroalimentaire dit répondre aux exigences des consommateurs mais est-ce vraiment cela que nous souhaitons ?

« Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous »

Gandhi

Pour aller plus loin :

« Tout savoir sur nos emballages plastiques » – note de synthèse de FNE de septembre 2020

Rendez-vous demain pour l’épisode 5/7 !